Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment traiter naturellement une infection virale débutante ?

Comment traiter naturellement une infection virale débutante ?

Le 07 avril 2020
Comment traiter naturellement une infection virale débutante ?

1.     TOUR D’HORIZON SUR LES VIRUS

Un virus est un agent pathogène microscopique qui existe sous forme de particules infectieuses (et non de cellules, comme c’est le cas pour les bactéries). Le virus est composé d’un génome viral (ADN ou ARN) et d’une coque (la capside). Pour se propager dans l’organisme, le virus doit d’abord pénétrer dans une cellule vivante (l’hôte), puis se répliquer en détournant et en utilisant le métabolisme même de l’hôte. Le virus est donc un parasite intracellulaire par excellence. Une fois répliqués, les nouveaux virus, appelés virions, sortent de la cellule hôte pour en infecter d’autres et continuer leur réplication.

 La capacité du virus à induire une maladie est appelé le pouvoir pathogène et l’intensité de ce pouvoir pathogène est appelée la virulence.

On recense plus d’une centaine de virus impliqués dans des maladies humaines. Le rhume, l’angine rouge, la bronchite virale, la grippe, la varicelle, la rougeole, la variole, la mononucléose, les oreillons, la fièvre jaune, le SIDA, la maladie d’Ebola, la coronavirus disease découverte en 2019 (Covid-19) sont autant d’exemples de maladies virales.

 2.     DE QUELLES ARMES DISPOSONS-NOUS POUR VAINCRE UN VIRUS ?

En cas d’infection virale, il est important d’agir dès le début des symptômes de manière à couper l’herbe sous le pied au virus et d’éviter qu’il n’infecte trop de cellules. Comme nous l’avons vu plus haut, le virus se multiplie en passant de cellule en cellule, et c’est la quantité totale de virus, la charge virale, qui déterminera la sévérité de la maladie. Autant donc intervenir rapidement avec quelques armes redoutables et naturelles tels :

 ·      L’Argent colloïdal

·      L’huile essentielle d’origan

·      La vitamine C

·      Le glutathion

·      Les symbiotiques

·      Les champignons médicinaux

L'Argent colloïdal 

L’Argent possède des propriétés purifiantes connues depuis des millénaires. La forme colloïdale (fines particules en suspension) est la plus efficace car elle offre une meilleure assimilation et une meilleure biodisponibilité. L’argent colloïdal possède de nombreuses vertus :

·      Actions bactéricide et virucide

·      Accélération de la cicatrisation

·      Stimulation des défenses immunitaires

 L’argent colloïdal peut être utilisé sous forme de spray nasal (en cas de rhume) ou en inhalation (en cas de bronchite).

 Recommandation :

·      Argent colloïdal (Nutrilogics, Copmed, Herbolistique) : 3-4 gorgées ou 1 cuillère à soupe/jour sur estomac vide pendant 5 jours.

L'huile essentielle d'origan

L’huile essentielle d’origan : l’origan est une plante aromatique présentant des propriétés médicinales majeures grâce à deux molécules : le thymol et le carvacol. Le thymol possède une action antiseptique puissante, stimule l’immunité et protège l’organisme contre des substances toxiques. La carvacol est quant à lui efficace contre de nombreux pathogènes.

L’origan renforce donc les défenses immunitaires tout en ayant une puissance antibactérienne, antivirale, antifongique et antiparasitaire naturelle !
Les huiles essentielles, prises directement dans la bouche, peuvent provoquées une irritation, voire une  brûlure des muqueuses (pharynx, œsophage, estomac…) . Il est donc important de les avaler sous forme de comprimés gastro-résistants qui permettront à l’huile essentielle d’être assimilée au niveau de l’intestin.

 Recommandations :

·      HE Origan (Nutrilogics) : 3 x 2 gélules par jour pendant 5 jours

·      ou Immugard (Nutrissentiel) = Origan + cannelle : 3 x 2 gélules par jour pendant 5 jours

La vitamine C 

La vitamine C stimule la production de lymphocytes. On en retrouve dans de nombreux fruits et légumes, et particulièrement dans le poivron rouge (100 à 170 mg), la papaye (environ 100 mg), le kiwi (70 mg) et l’orange (70 mg). Le problème actuel est que la plupart des fruits et légumes (excepté ceux issus de l’agriculture biologique) sont vides de vitamines car ils ont été cueillis des mois avant leur mise sur le marché et sont conservés dans des frigos sous atmosphère protectrice. Il est malheureusement donc nécessaire de se supplémenter en vitamine C, même lorsque l’on consomme des fruits et légumes régulièrement et d'autant plus lors d'une infection virale ou bactérienne. La forme liposomale est mieux absorbée au niveau intestinal et apporte donc une meilleure biodisponibilité.

 Recommandations :

·      Vit.C liposomal (nutrilogics) : 1 dose sous la langue toutes les 2 heures pendant 5 jours

Le glutathion  

Le glutathion, une protéine naturellement présente dans notre organisme, est reconnu comme étant l’antioxydant le plus puissant et le plus bénéfique pour le corps humain. Cette macromolécule s'avère être l’une des plus importantes de notre métabolisme puisqu’elle intervient dans de nombreuses réactions biochimiques (réparation de l’ADN, synthèse des protéines et des prostaglandines,…).

Ses bienfaits sont multiples : actions détoxifiante, anti-oxydante et anti-inflammatoire. Il interviendrait également dans la perte de poids.

La forme liposomale est mieux absorbée au niveau intestinal et apporte donc une meilleure biodisponibilité.

 Recommandations :

·      Glutathion liposomal+ (Nutrilogics) : 1 dose sous la langue toutes les 2 heures pendant 5 jours

La flore intestinale           

La flore intestinale  ou microflore ou microbiote est l’arme ultime contre les agents pathogènes. 60 à 80% des possibilités de défense de l’organisme proviennent de l’intestin. Or, de nos jours, la majorité des personnes se trouve en dysbiose, c’est-à-dire en déséquilibre de la microflore intestinale. La dysbiose est induite principalement par une mauvaise alimentation (blé, avoine, protéines de lait de vache, aliments ultra transformés, excès de sucre et de glucides, édulcorants, manque ou excès de végétaux, mauvaise mastication, alcool) et la prise de certains médicaments comme les antibiotiques.

Cette dysbiose intestinale a plusieurs conséquences tels qu’une inflammation intestinale évoluant à bas bruit, un affaiblissement du système immunitaire et une augmentation de la perméabilité de la muqueuse intestinale qui est alors incapable de faire le tri entre les bons nutriments (vitamines, minéraux,…) et ce qui est censé finir aux toilettes. Il s'ensuit donc des carences en micronutriments responsables, notamment, d'une baisse de l'immunité.

 Recommandation :

·      Tous les jours : Pré, pro ou symbiotique (ProbioActiv Complete, Trisymbio, Florimmu, Probiamax, Perméarégul,…)

 Les champignons médicinaux

Les champignons médicinaux font partie depuis des milliers d’années de la pharmacopée traditionnelle chinoise en raison de leurs multiples bienfaits sur la santé. Les plus réputés sont  les champignons asiatiques, dont le reishi, le shiitake ou le maïtake. Le reishi soutient les défenses naturelles de l’organisme.

 Recommandation :

·      Myco Défenses : (Copmed) : 2 x 2 gélules par jour pendant 5 jours

A lire également : Comment augmenter naturellement ses défenses immunitaires ?