Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment stimuler naturellement ses défenses immunitaires au quotidien ?

Comment stimuler naturellement ses défenses immunitaires au quotidien ?

Le 05 avril 2020
Comment stimuler naturellement ses défenses immunitaires au quotidien ?

Les différents acteurs de l’immunité

Le système immunitaire est composé de cellules (lymphocytes B et T, globules blancs, macrophages, cellules dendritiques ….) et de messagers (interleukines, cytokines, prostaglandines,...) qui ont besoin de différentes molécules ou cofacteurs pour inter communiquer, pour interférer avec un germe, pour fonctionner correctement, pour être fabriqués et pour déclencher une réponse immunitaire adéquate et ciblée.

 Les principaux acteurs de l’immunité sont :

·      Les vitamines : C, D et A

·      Les minéraux : zinc

·      Les hormones : DHEA et hormones thyroïdiennes

·      Les antioxydants : glutathion et polyphénols

·      La flore intestinale

 1.     LES VITAMINES

 La vitamine C 

La vitamine C stimule la production de lymphocytes. On en retrouve dans de nombreux fruits et légumes, et particulièrement dans le poivron rouge (100 à 170 mg), la papaye (environ 100 mg), le kiwi (70 mg) et l’orange (70 mg). Le problème actuel est que la plupart des fruits et légumes (excepté ceux issus de l’agriculture biologique) sont vides de vitamines car ils ont été cueillis des mois avant leur mise sur le marché et sont conservés dans des frigos sous atmosphère protectrice. Il est malheureusement donc nécessaire de se supplémenter en vitamine C, même lorsque l’on consomme des fruits et légumes régulièrement. La forme liposomale est mieux absorbée au niveau intestinal et apporte donc une meilleure biodisponibilité.

 Recommandations :

·      Vit.C liposomal (nutrilogics) : 3-4 doses sous la langue/jour

·      Vitamine C Acerola : 1 cp/j   

 La vitamine D 

Une récente étude a démontré que notre première ligne de défense, les lymphocytes T, ne sont activés qu’en présence de vitamine D. 80 à 90% des belges  sont pourtant carencés en cette vitamine qui est fabriquée naturellement par notre organisme sous l’effet des rayons UV. Les aliments riches en Vit.D sont l’huile de foie de morue (avec 250 mg de Vit.D pour 10 cl d’huile) , les harengs, les maquereaux, les sardines, la truite, …. Les besoins quotidiens en Vit.D varient de 6000 à 12000 UI, ce qui est généralement impossible à obtenir par l’exposition solaire ou l’alimentation seule. Une prise de sang vous indiquera si vous êtes carencés et la sévérité de votre carence.

Recommandations :

·      Vérifier le taux sanguin qui doit être supérieur à 70-80 ng/L

·      D-Ixx Ultra (1 goutte = 2000 UI) : 3 à 6 gouttes /j le soir

 La vitamine A 

La vitamine A ou rétinol est un stimulant pour l'immunité. Le manque de vitamine A diminue la réponse du système immunitaire à certaines bactéries et certains virus. On trouve de la vitamine A dans l’huile de foie de morue, les abats, le beurre, le lait et les œufs. On en retrouve également dans certains végétaux (épinards cuits, haricots verts cuits, carottes crues, abricots frais) sous forme de caroténoïdes et de bêta-carotène qui seront transformés en Vit.A par l’organisme. Il est parfois utile de supplémenter en vitamine A lorsque la prise de sang objective une carence.

Recommandations :

·      Vérifier le taux sanguin qui doit être compris entre 70 et 100 ng/dl

·      Huile foie de morue : 2 cuillères/jour

·      Supplément en Vit.A si carence sévère (sur prescription médicale)

 

2.     LES MINÉRAUX

Le zinc

Le zinc est un oligo-élément qui active plus d’une centaine de réactions enzymatiques. Autrement dit, il agit partout dans l’organisme, et notamment sur l’immunité. Les céréales complètes, les germes de blé, le cacao, le poisson, les fruits de mer, les huîtres, les légumineuses et la viande sont riches en zinc. Une prise de sang permet de savoir si vous présentez ou pas une carence. Les facteurs de risque d’une carence sont le tabagisme, une consommation excessive d'alcool ou une maladie chronique.

Recommandations :

·      Vérifier le taux sanguin de zinc qui doit être supérieur à 100 ug/dl

·      Zyncodyn (Métagenics) : 1 cp/jour avant le repas

 

3.     LES HORMONES

 La DHEA

La DHEA est une hormone, sécrétée par les glandes surrénales, qui sert de précurseurs aux hormones sexuelles (œstrogènes et testostérone). Elle joue un rôle (hyper) immunostimulant et augmente le nombre de certaines cellules immunitaires. La production de DHEA diminue naturellement à partir de l’âge de 30 ans, ce qui explique que la majorité des patients dans la quarantaine est carencée en DHEA. Les symptômes et signes cliniques d’un déficit en DHEA sont : sécheresse cutanée, perte de la libido, tendance dépressive, troubles de l’humeur, diminution des performances physiques, …

Recommandation :

·      Vérifier le taux sanguin de DHEA qui doit être supérieur à 300 ug/dl chez la femme et supérieur à 400 ug/dl chez l’homme.

 Les hormones thyroïdiennes

Les hormones thyroïdiennes et en particulier la T3. Véritables chef d’orchestre de notre organisme, les hormones thyroïdiennes agissent partout, y compris sur le système immunitaire. A peu près 85% de ce que produit la thyroïde est de la T4, qui est une hormone inactive. Pour être activée, elle doit être transformée en T3. Cette transformation enzymatique a lieu dans le foie, et nécessite que l’enzyme impliquée ne manque de rien : Vit.D, Vit.A, Vit.B, Zinc, Cuivre, Fer, Sélénium, Magnésium, …. Or, nous l’avons vu plus haut, les déficits en vitamines et minéraux sont devenus très courants de nos jours.

Les symptômes et signes cliniques d’une hypothyroïdie sont nombreux. Citons les plus fréquents :

·      rétention d’eau

·      fatigue, surtout le matin

·      somnolence diurne

·      frilosité

·      mauvaise circulation, extrémités froides

·      faible immunité

·      constipation, digestion lente

·      maux de tête, migraines

·      raideurs le matin, douleurs articulaires et/ou musculaires

·      mauvaise mémoire ou concentration

·      nervosité, irritabilité, crises de panique

·      augmentation de poids inexpliquée

·      température basse (constamment en-dessous de 36,9)

·      peau sèche, pâle, froide

·      sourcils dégarnis

·      paumes et plantes de pieds jaunes

·      genoux et coudes très secs, durcis

·      cheveux secs, perte de cheveux

·      ongles fragiles

·      visage bouffi, surtout au lever

·      yeux gonflés, surtout le matin

·      crampes musculaires

·      mollets gonflés, genoux gonflés, cellulite

 Recommandations :

·      Si vous présentez au moins 10 symptômes repris ci-dessus : faites vérifier le taux sanguin de T3 par votre médecin, qui doit être supérieur à 5,2 pmol/dl ou 3,4 ng/L et prendre un complément contenant de la T3 (Armour Thyroid) si la valeur est inférieure.

·      Si vous présentez au moins 3 symptômes repris ci-dessus : apporter les cofacteurs nécessaires à la conversion de T4 en T3 (= booste de la thyroïde) : 

             o   vitamine A : 2 cuillères d’huile de foie de morue/jour ou supplément si carence avérée à la prise de sang.

             o   vitamine D : D-Ixx ultra 3 à 6 gouttes/jour

             o   vitamine B : Befact Forte 1 cp/jour

             o   Zinc : Zyncodyn 1 cp/jour

             o   Sélénium : 2 noix du Brésil/jour ou complément

             o   Magnésium : Métarelax 1 à 2 cp/jour

             o   Iode liquide (Nutrilogics) : 1 à 2 gouttes/jour

             o   Vous pouvez également opter pour un complexe multivitaminé tel que le Physiomance Multi (Therascience) : 1 cp/jour.

4.     LES ANTIOXYDANTS

 Le glutathion

Le glutathion, une protéine naturellement présente dans notre organisme, est reconnu comme étant l’antioxydant le plus puissant et le plus bénéfique pour le corps humain. Cette macromolécule s'avère être l’une des plus importantes de notre métabolisme puisqu’elle intervient dans de nombreuses réactions biochimiques (réparation de l’ADN, synthèse des protéines et des prostaglandines,…).

Ses bienfaits sont multiples : actions détoxifiante, antioxydante et anti-inflammatoire. Il interviendrait également dans la perte de poids.

La forme liposomale est mieux absorbée au niveau intestinal et apporte donc une meilleure biodisponibilité.

Recommandations :

·      Vérifier le taux sanguin de glutathion (GSH) qui doit être supérieur à 90

·      Glutathion liposomal+ (Nutrilogics) : 3-4 doses sous la langue/jour

 Les polyphénols

Les polyphénols sont des micronutriments présents dans les aliments végétaux. Ils confèrent aux plantes des couleurs, des saveurs et des odeurs caractéristiques et aident également à lutter contre l’inflammation, le stress oxydatif, la cancérogenèse et le vieillissement.

Recommandation :

·      Phénol’Activ (Nutrilogics) : 2 cp/jour

 

5.     LA FLORE INTESTINALE

 La flore intestinale  ou microflore ou microbiote est l’arme ultime contre les agents pathogènes. 60 à 80% des possibilités de défense de l’organisme proviennent de l’intestin. Or, de nos jours, la majorité des personnes se trouve en dysbiose, c’est-à-dire en déséquilibre de la microflore intestinale. La dysbiose est induite principalement par une mauvaise alimentation (blé, avoine, protéines de lait de vache, aliments ultra transformés, excès de sucre et de glucides, édulcorants, manque ou excès de végétaux, mauvaise mastication, alcool) et la prise de certains médicaments comme les antibiotiques.

Cette dysbiose intestinale a plusieurs conséquences tels qu’une inflammation intestinale évoluant à bas bruit, un affaiblissement du système immunitaire et une augmentation de la perméabilité de la muqueuse intestinale qui est alors incapable de faire le tri entre les bons nutriments (vitamines, minéraux,…) et ce qui est censé finir aux toilettes. Des carences en micronutriments s’installent donc avec toutes les conséquences que nous avons citées plus haut (hypothyroïdie, baisse de l’immunité,…).

Recommandation :

·      Tous les jours : Pré, pro ou symbiotique (ProbioActiv Complete, Trisymbio, Florimmu, Probiamax, Perméarégul,…)

A lire également : Comment traiter naturellement une infection virale débutante ?