Menu

Greffe de cheveux à Liège

Situé au coeur de Liège (proche Chaudfontaine, Fléron, Grâce-Hollogne), votre centre de médecine esthétique non chirurgicale, Medesthétique, vous propose des greffes de cheveux et des traitements contre la chute de cheveux et l'alopécie selon un protocole de soins personnalisé. Parmi ces traitements contre la perte de cheveux nous retrouvons la microgreffe capillaire (greffe de cheveux), la mésothérapie anti-chute, le PRP et le LED esthétiques.

Qu'est-ce que l'alopécie ?

Il est normal de perdre une cinquantaine de cheveux par jour mais au delà, la chute devient pathologique et il faut la traiter. On peut parle alors d'alopécie.

Les cheveux poussent à partir d'un petit sac présent dans la peau appelé « follicule pileux ».

Les follicules pileux croissent en petits groupes aléatoires, répartis sur l'ensemble du cuir chevelu. Ces petits groupes sont appelés « unités folliculaires » et comportent de 1 à 5 cheveux. Le nombre moyen de cheveux par unité folliculaire est de 2 à 3 cheveux.

Ils suivent un cheminement de croissance naturel : le cycle pilaire.
Ce cycle comporte 3 phases : une phase de croissance qui dure en moyenne 4 ans, une phase de repos qui dure environ 3 semaines et une phase de déclin qui dure environ 3 mois.

Nous avons un nombre limité de cheveux pouvant pousser dans un même follicule : 25 à 30 pour toute la vie. La durée de chaque cycle étant de 2 à 5 ans, nous devrions donc théoriquement garder de beaux cheveux jusqu'à notre mort.

Quelles sont les causes de chute de cheveux et d'alopécie ?

L'alopécie androgénétique ou androgénique masculine ou féminine est la principale cause d'alopécie chronique.

De nombreux hommes et de plus en plus de femmes souffrent d'une hyperactivité de la 5 alpha-réductase, enzyme qui convertit la testostérone circulante en dihydrotestostérone (DHT), la mauvaise hormone provoquant la chute des cheveux de la région temporale.

Plusieurs causes de chutes peuvent coexister et la conséquence est un raccourcissement de la durée de chaque cycle pilaire qui passe alors de quelques années à quelques mois !

Il est donc essentiel d'agir dès les premiers signes afin de rallonger la durée des cycles qui restent.

La plupart des patients consultent trop tardivement car les traitements sont peu connus du grand public, et des médecins eux-mêmes.

Qu'est-ce que la microgreffe capillaire ?

Cette technique consiste à prélever des greffons de cheveux sur la couronne capillaire (ou les cheveux sont éternels) pour les greffer sur les zones dégarnies mais est aussi indiquée pour épaissir naturellement les cheveux clairsemés.

Cette technique de greffe de cheveux est la seule qui peut se vanter d'être une solution définitive au problème de perte de cheveux car les cheveux greffés ne vont, en général, jamais tomber.

En effet, lors de la transplantation d'un groupe de follicules d'un point à un autre du cuir chevelu, celui-ci conserve la même réceptivité hormonale, et donc ne subira jamais le vieillissement prématuré des cheveux qu'il vient remplacer.

La greffe de cheveux est indiquée aussi bien pour les femmes que pour les hommes.

Quels sont les différents types de transplantation capillaire ?

En FUT ou Follicular Unit Transplantation, une bandelette de cheveux est prélevée à l'arrière du scalp du patient et les greffons en sont extraits.

En FUE ou Follicular Unit Extraction, les unités folliculaires sont prélevées une par une dans la zone donneuse à l'aide de micro-punchs circulaires du diamètre correspondant aux unités folliculaires du patient.

Quand la transplantation capillaire FUE doit-elle être privilégiée ?

  • Le patient qui désire garder la liberté de choisir tous types de coupes de cheveux. Si la longueur des cheveux désirée est inférieure à 0.5cm, la cicatrice de la FUT peut être détectable même avec la suture trichophytique.
  • Le patient qui désire la chirurgie la moins invasive car avec la FUE il n'y a aucun risque d'endommager les nerfs.
  • Le patient qui désire un retour rapide à la vie sociale car la période de guérison et de rétablissement de la zone donneuse est beaucoup plus rapide
  • Le patient ayant besoin d'une petite ou moyenne transplantation car le nombre de greffons est mieux maitrisable.
  • Le patient ayant gardé une cicatrice inacceptable d'une précédente opération.
  • Le patient qui désire simplement ne pas avoir de cicatrice.
  • Le patient qui ne bénéficie pas d'une zone donneuse suffisamment dense. L'extraction folliculaire élargit considérablement la zone donneuse. Encore plus lorsque l'on utilise les zones donneuses du corps comme le torse ou le dos.

Comment se déroule la greffe de cheveux FUE ?

Les greffons sont prélevés du cuir chevelu à l'aide d'une petite mèche ou d'un « punch ».

Il importe, à cet égard, que les greffons soient extraits de manière intacte, ce qui signifie que la racine du cheveu doit être prélevée avec le cheveu.

Si la racine reste dans le cuir chevelu après extraction, on parle de transsection, et les cheveux prélevés de cette manière ne peuvent pas être implantés. En effet, il n'existe jusqu'à ce jour aucune base scientifique permettant d'admettre que ces cheveux non intacts pousseront.

C'est pourquoi dans notre centre situé à Liège (proche Chaudfontaine, Fléron, Grâce-Hollogne), le greffon est extrait en deux temps, c'est-à-dire avec deux « punchs » différents (la technique dite FUE plus). Le nombre de transsections s'en trouve ainsi réduit à moins de 5 %.

Les greffons comportant plus d'une racine sont scindés au microscope pour l'implantation dans certaines zones, comme par exemple, la ligne frontale antérieure des cheveux.

Pour certaines zones, il n'est pas nécessaire sur le plan esthétique de scinder les greffons qui comportent plusieurs racines. L'examen au microscope permet également d'évaluer la qualité des greffons afin que seuls des greffons intacts soient implantés.

Quels sont les suites d'une greffe de cheveux FUE ?

Cette intervention n'est absolument pas douloureuse, se déroule dans une atmosphère calme et détendue, et ne nécessite pas d'hospitalisation.

S'il le souhaite, le patient peut disposer d'un lecteur de DVD avec un large choix de musiques et de films. Il peut également apporter ses propres Cdroms.

L'intervention de greffe capillaire effectuée dans votre centre basé à Liège près de Chaudfontaine dure 4 à 5 heures environ selon la quantité de greffons à prélever et à transplanter.

Immédiatement après l'implantation capillaire, il se forme des petites croûtes à l'endroit où les greffons sont implantés.

Le patient rentre chez lui aussitôt après l'intervention sans pansement ni point de suture à enlever, et peut reprendre ses activités dès le lendemain si la zone donneuse et la zone receveuse peuvent être recouvertes avec les autres cheveux.

Mais la plupart des personnes déclarent qu'il faut 10 à 14 jours avant que l'intervention passe plus ou moins inaperçue (zone donneuse guérie, disparition des croûtes sur la zone receveuse et croissance suffisante des cheveux dans les zones rasées).

Les cheveux nouvellement implantés tomberont dans les semaines qui suivent l'intervention. Cette chute est une réaction normale qui fait suite à l'implantation. La racine du cheveu demeure toutefois présente et garantit une nouvelle croissance des cheveux.

Les greffons commencent à pousser 6 à 12 mois après l'intervention.

Quel est le coût d'une implantation de cheveux FUE ?

Le prix d'une greffe de cheveux est fonction du nombre de follicules pileux implantés et comprend tous les frais d'intervention et les visites de contrôle. 

Vous trouverez les tarifs en cliquant ici.

Quels sont les autres traitements de la chute des cheveux et de l'alopécie ?

Après un diagnostic capillaire pour comprendre les facteurs déclencheurs de la chute de cheveux, un protocole de soins spécifique vous sera proposé. Souvent, les différents traitements seront combinés de manière à agir sur plusieurs fronts et d'améliorer les résultats.

La mésothérapie

Elle agit comme un véritable booster car elle apporte au follicule les éléments nutritifs essentiels et cela directement, sans passer dans le sang puis l'estomac ou le foie. Selon le cas, nous injectons soit un cocktail d'acide hyaluronique, de vitamines et de minéraux soit du plasma riche en plaquettes (PRP).

La mésothérapie permet de relancer la vascularisation atrophiée du follicule pileux, de le stimuler et de lui apporter en même temps tous les ingrédients dont il a besoin.

La photobiomodulation par LED

Elle est appréciée ici pour ses effets anti-inflammatoires (elle calme le bulbe) et permet en même temps d'améliorer la microvascularisation et de relancer le fonctionnement du bulbe.

Contactez votre cabinet

Consultez également